Diabète

Le diabète est une véritable pandémie qui touche aujourd’hui plus de 422 millions de personnes dans le monde soit, une prévalence de 8,5% de la population mondiale. Comme tous les pays industrialisés, le nombre de patients diabétiques en France augmente depuis plusieurs années. Aujourd’hui la prévalence avoisine les 5% de la population pour un nombre total de plus de 3 millions de patients diabétiques. Cependant, la prévalence diffère en fonction des zones géographiques. Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage du glucose apporté par l’alimentation. Cela se traduit par un taux anormalement élevé du sucre dans le sang. On parle alors d’hyperglycémie. On connait à ce jour plusieurs types de diabète : le diabète de type 1, le diabète de type 2, le diabète gestationnel et le diabète MODY.

Le service Mellitus Care, un accompagnement de proximité

  • Prise de rdv rapide du professionnel de santé

    Prise de RDV rapide des équipes de Mellitus Care avec le patient dès l’appel du professionnel de santé.

  • Dès l’arrivée en milieu hospitalier

    Pré-visites au domicile et mise à disposition du matériel sur demande. Formation sur toutes les pompes à insuline disponibles en France.

  • Évaluation des besoins en milieu hospitalier

    Transmission des données de la préformation et fréquence des passages de l’IDE en fonction de la demande du service et des besoins du patient.

  • Accompagnement du patient lors de son retour au domicile

    Accompagnement du patient lors de son retour à domicile. Passage de l’IDE lors du premier changement de cathéter et compte-rendu de visite. Formation des personnes ressources, si nécessaire.

  • Réponses aux interrogations diverses

    Réponses aux interrogations diverses qui peuvent subsister, remise d’un carnet de suivi et téléchargement des données.

  • Prise du prochain RV de suivi et explication du rôle

    Prise du prochain RDV de suivi, validation du rôle de l’astreinte qui peut répondre aux questions techniques 24H/24, 7J/7.

Les symptômes

Le diabète de type 1 est dû à une destruction massive et brutale de certaines cellules du pancréas qui ne sécrétera alors plus d’insuline.

Les 5 symptômes qui caractérisent le diabète de type 1 sont :

  • la perte de poids,
  • l’asthénie,
  • la polyphagie,
  • la polydipsie
  • et la polyurie.

Le diabète de type 2 est d’une évolution beaucoup plus lente et souvent asymptomatique.

Le diagnostic

Lors de la prise d’aliments, la glycémie augmente. Le pancréas sécréte alors de l’insuline qui va permettre à l’organisme « d’utiliser » le sucre. C’est la régulation glycémique. Le pancréas régule la glycémie autour des 1g/l de sang. C’est la normoglycémie. Lorsque le pancréas ne sécréte plus d’insuline ou insuffisamment ou de moindre qualité la glycémie n’est plus régulée. On parle alors d’hyperglycémie. La norme pour la glycémie à jeun est de 1,26g/l. Il existe également une autre valeur de référence qui est l’HbA1c.

Cependant le diagnostic du diabète se fait avec la glycémie à jeun. Si après 2 prises de sang consécutives, la glycémie à jeun est supérieur à 1,26g/l de sang alors le diagnostic du diabète est posé.

Le diagnostic

Lors de la prise d’aliments, la glycémie augmente. Le pancréas sécréte alors de l’insuline qui va permettre à l’organisme « d’utiliser » le sucre. C’est la régulation glycémique. Le pancréas régule la glycémie autour des 1g/l de sang. C’est la normoglycémie. Lorsque le pancréas ne sécréte plus d’insuline ou insuffisamment ou de moindre qualité la glycémie n’est plus régulée. On parle alors d’hyperglycémie. La norme pour la glycémie à jeun est de 1,26g/l. Il existe également une autre valeur de référence qui est l’HbA1c.

 

Cependant le diagnostic du diabète se fait avec la glycémie à jeun. Si après 2 prises de sang consécutives, la glycémie à jeun est supérieur à 1,26g/l de sang alors le diagnostic du diabète est posé.

Le traitement

Si l’origine (étiologie) des types de diabètes est différente, l’objectif thérapeutique est identique : atteindre l’équilibre glycémique et éviter ou limiter les complications.

Dans le cadre du diabète de type 1, le patient devra s’injecter de l’insuline pour pallier à la déficience du pancréas. Les injections pourront se faire soit par stylo à insuline avec plusieurs injections par jour soit par pompe à insuline avec un cathéter à changer tous les 3 jours.

Le traitement du diabète de type 2 sera évolutif au cours du temps. Il débutera, en fonction du diagnostic, par la mise en place de mesure hygiéno-diététique et la reprise de l’activité physique. Un traitement par voie orale sera souvent proposé. Puis en fonction de l’évolution et de l’atteinte des objectifs, un traitement par injection d’insuline pourra être mis en place. Là encore l’injection se fera soit par stylo soit par pompe à insuline.

Le diabète gestationnel est un diabète qui se révèle pendant la grossesse et qui très souvent se régule post-partum. Son traitement consiste en une mise en place de mesure hygiéno-diététique et éventuellement de l’insuline.

Les bénéfices du traitement par pompe

Parmi les modes d’injection pour l’insuline, il existe la pompe à insuline. C’est un matériel qui se compose d’un boitier, d’une tubulure et d’un cathéter. On insère un réservoir rempli d’insuline dans le boîtier. On programme ensuite un débit de base qui permet de délivrer de l’insuline en continu. À chaque repas on administre un bolus éventuellement à l’aide d’une télécommande. L’injection d’insuline est sous-cutanée et le patient change son cathéter tous les 3 jours.

Il existe aujourd’hui des pompes sans tubulure appelées « Pompes Patch ». Le traitement par pompe à insuline dispense des multi-injections quotidiennes. Il permet de s’approcher au plus près de l’activité du pancréas.

Le traitement par pompe à insuline peut être proposé lorsque l’équilibre glycémique n’est pas atteint sous multi-injections, lorsque les fluctuations glycémiques sont importantes…

Le traitement par pompe à insuline est mis en place dans un centre initiateur par une équipe pluridisciplinaire.La pompe et ses consommables (réservoirs et cathéters) sont fournis par nos équipes expertes.

Les bénéfices du traitement par pompe

Parmi les modes d’injection pour l’insuline, il existe la pompe à insuline. C’est un matériel qui se compose d’un boitier, d’une tubulure et d’un cathéter. On insère un réservoir rempli d’insuline dans le boîtier. On programme ensuite un débit de base qui permet de délivrer de l’insuline en continu. À chaque repas on administre un bolus éventuellement à l’aide d’une télécommande. L’injection d’insuline est sous-cutanée et le patient change son cathéter tous les 3 jours.

Il existe aujourd’hui des pompes sans tubulure appelées « Pompes Patch ». Le traitement par pompe à insuline dispense des multi-injections quotidiennes. Il permet de s’approcher au plus près de l’activité du pancréas.

Le traitement par pompe à insuline peut être proposé lorsque l’équilibre glycémique n’est pas atteint sous multi-injections, lorsque les fluctuations glycémiques sont importantes…

Le traitement par pompe à insuline est mis en place dans un centre initiateur par une équipe pluridisciplinaire.La pompe et ses consommables (réservoirs et cathéters) sont fournis par nos équipes expertes.

Le rôle du prestataire sur l’utilisation du matériel

  • Il me forme à l’utilisation technique de la pompe.
  • Il m’accompagne autant que cela est nécessaire pour que je sois rassuré et à l’aise avec mon matériel
  • Il m’accompagne lors des suivis obligatoires à 3 mois, 6 mois, puis tous les 6 mois et en informe le diabétologue
  • Il m’aide dans la compréhension et l’analyse de mes résultats en suivant les indications de mon médecin diabétologue
  • Il assure le réassort de mon matériel
  • Il assure une astreinte technique 24h/24h et 7j/7
  • Il me propose des accessoires pour le port de ma pompe adaptés à mon mode de vie et à mes activités
  • Il est disponible et reste à mon écoute
  • Il est impliqué au coté de l’équipe médicale pour que mon traitement par pompe soit optimal
  • Il est en capacité de former mon entourage.

Votre bien-être est notre satisfaction.

Nous joindre

Si vous avez des questions ou souhaitez prendre rendez-vous, appelez-nous : 01 79 68 10 23 du lundi au vendredi, de 08h30 à 17h30 ou par mail à l’adresse
contact@mellituscare.fr

Avec plus de 60 agences et 1 500 collaborateurs spécialisés, le réseau national SOS Oxygène vous permet de bénéficier d’un service de proximité, au quotidien.
 
SOS OXYGÈNE EN VIDÉO
 
NOUS CONTACTER
 
GÉOLOCALISEZ VOTRE AGENCE